Présentation du film Le roi Arthur : la légende d'Excalibure

Présentation du film Le roi Arthur : la légende d'Excalibure

publié par Sophie Ricaume le 21/01/2020
Une seule règle : aucune !
Après Sherlock Holmes, le réalisateur britannique Guy Ritchie s’attaque à une autre grande figure de la littérature : le roi Arthur. Il dépoussière le mythe à grand renfort d’effets spéciaux et d’acteurs de renom. Ainsi s’entoure-t-il de Charlie Hunnam pour le rôle-titre, Jude Law pour jouer le grand méchant et Djimon Hounsou pour le fidèle comparse. Un voyage mené tambour battant aux origines de la Table Ronde…
Le roi Arthur : La légende d'Excalibur

Pour servir ses ambitions démesurées et sa soif de pouvoir, Vortigen, le frère du roi Uther, est prêt à tout… Une sorcière lui promet d’exaucer son vœu s’il sacrifie ce qu’il a de plus cher. Il offrira sa femme. En échange, transcendé par la magie noire, il parvient à tuer son frère pourtant armé d’Excalibur, son épouse et leur enfant, du moins le croit-il. En réalité, le bébé a pu être sauvé et a été élevé incognito dans une maison close des bas-fonds de la cité de LondoniumLes années passent et l’enfant est devenu un solide gaillard, aussi débrouillard que bagarreur. Vivant de petits trafics avec ses comparses, il n’a pas son pareil pour s’attirer les ennuis. Ignorant tout de ses origines, il est bien loin de se douter de la destinée qui l'attendPendant ce temps, Vortigen est devenu un roi craint, mais il ne peut toujours pas dominer Excalibur tant que le descendant d’Uther est en vie. La garde rabat alors chaque jeune homme alentour pour lui faire passer le test : tenter de sortir l’épée de sa gangue de pierre. A la surprise générale, Arthur se saisit d’Excalibur sans difficulté et se retrouve emprisonné aussi vite. Le roi, son oncle, lui propose un marché contre la vie de ses amis : abandonner l’épée et renoncer au trône en place publique. C’était sans compter sur l’aide de La Mage envoyée par Merlin. Accompagnée de Bedivere et d’autres valeureux combattants, elle va libérer Arthur et l’aider à accomplir son destin. Mais pour se faire accepter de l’épée, encore faut-il s’accepter soi-même… 

 

Guy Ritchie, une patte à part 
Avec son talent de réalisateur de clip vidéole budget alloué aux effets spéciaux, le choix de comédiens «bankables» (Jason Statham, Tom Hardy, Brad Pitt, Gerard Butler…), les dialogues actuels à base de vannes et une bande son rock, Guy Ritchie cultive un style très reconnaissable. Quel que soit le registre : Sherlock HolmesAgents très Spéciaux - code U.N.C.L.ELe Roi Arthur ou dernièrement Aladin avec Will Smith, sa proposition est assumée et totalement moderneEn 2020, outre le troisième volet des aventures de Sherlock Holmesvéritable carton en France, Guy Ritchie revient à ses premières amours : les films de gangsters avec The Gentlemen. Un retour attendu après le succès de ses premières réalisations qu’étaient Arnaques, crimes et botanique et Snatch. Au casting, une affiche prometteuse puisque se côtoieront Matthew McConaughey, Hugh Grant, Colin Farrell, Michelle Dockery (Downton Abbey) et…Charlie Hunnam. 
 

Secrets de tournage 
Pour entrer dans son personnage, Charlie Hunnam (Sons of Anarchy, Pacific Rim), plus habitué aux motos et blousons noirs qu’aux combats à l’épée et au port de la cape a dû suivre un entraînement militaire. Il a pris 10 kilos de muscles, rançon de ses 500 pompes quotidiennes, car Guy Ritchie voulait que son Arthur dégage quelque chose de violent et de viril. Pari réussi. Outre The Gentlemen en préparation, on le retrouvera dans le rôle-titre de la série Shantaram sur Apple TV+. Jude Law (Stalingrad, The Young Pope), un familier de Ritchie, puisqu’il incarne Watson aux côtés de Robert Downey Jr depuis 2009, s’est glissé avec délectation dans la peau du méchant de service.  Et quel méchant… Il avait déjà joué avec Charlie Hunnam dans Retour à Cold Mountain d’Anthony Minghella en 2004. Le britannique renfilera la veste de Watson dans le prochain Sherlock Holmes au cinéma, et la chasuble pour camper The New Pope sur Canal+. La droiture et les valeurs chevaleresques du personnage de Bedivere sont incarnées par le comédien béninois Djimon Hounsou (Amistad, Blood Diamond), tout en mesure. Dans un tout autre registre, on le retrouvera début 2020 dans la comédie anglaise The King’s Man : première mission. A noter parmi le cast, quelques visages connus tels que Eric Bana (Troie, Munich) dans le rôle d’UtherAidan Gillen (Lord Baelish dans Game of Thrones) et... David Beckham ! 

Press Kit

Partager