Radin! – Présentation du film

Radin! – Présentation du film

publié par Bastien Vaz le 15/01/2019
Pingre un jour, pingre toujours !
Dans sa première comédie, le réalisateur de thrillers Fred Cavayé met en scène l’histoire d’un grippe-sou, incarné par Dany Boon. A coups de mensonges, l’homme va tout faire pour cacher son vilain défaut à sa nouvelle amie et à sa fille, qui a récemment débarqué dans sa vie.
radin1.jpg

François Gautier est radin. Il l’a toujours été. Pour lui, tout est bon pour faire des économies : il fait ses courses avec des coupons de réduction, compte chaque dépense au centime près, n’allume jamais la lumière chez lui et mange de la nourriture périmée. Pourtant, l’homme n’est pas pauvre. Il a économisé près de 250 000 euros. Mais, pour lui, ce n’est pas assez. Violoniste dans un orchestre, il fait la rencontre de Valérie, nouvelle violoncelliste du groupe. Cette dernière est charmée par la virtuosité de François. Le coup de cœur est réciproque. La même journée, l’homme croise Laura. La jeune femme prétend être sa fille mais François n’en croît pas un mot. Pourtant, il est bien le géniteur de Laura. Pendant sa nuit d’amour avec Carole, son ancienne petite-amie, François a utilisé un préservatif périmé et gratuit, sans penser aux conséquences. Rapidement, l’homme développe des sentiments aussi bien pour sa fille que pour sa nouvelle amie. De son côté, Laura croît que son père est un homme généreux, qu’il se prive pour rendre la vie d’orphelins mexicains meilleure. François décide alors de se servir de ce quiproquo pour se faire apprécier de sa fille, qui répète à qui veut l’entendre que son père est un homme bien. Ses voisins, Valérie et l’orchestre dans lequel il joue sont alors convaincus de sa bienveillance et décident d’être bons avec lui. François s’enferme alors dans  un mensonge qui pourrait bien lui coûter cher…

radin2.jpg

Similitudes
Dany Boon est un grand habitué des comédies et ce n’est pas la première fois qu’il joue le rôle d’un homme avare. Dans La maison du bonheur, sorti en 2005, il incarne un mari près de ses sous qui souhaite faire plaisir à sa femme en lui offrant une maison. Mais par un souci d’économie, la surprise se transforme en cauchemar. A l’origine, celui qui campe François Gautier dans Radin ! n’avait pas prévu de jouer dans le long métrage de Fred Cavayé à cause d’un autre projet : la réalisation de son film RAID dingue. Il finit par accepter le rôle après la réécriture du scénario et décide de prendre des cours de violon avec Sarah Nemtanu, premier violon de l’Orchestre National de France, afin de rendre sa prestation plus réaliste.
Laurence Arné (Valérie), est également coutumière du genre comique. Mais c’est la première fois qu’elle partage l’affiche avec Dany Boon. Elle réitèrera l’expérience deux ans plus tard, dans La ch’tite famille, où elle joue le rôle de la compagne du personnage incarné par Dany Boon. Prochainement, la comédienne incarnera Alice dans la fiction de TF1, La part du soupçon.
Contrairement à ses camarades, Fred Cavayé, réalisateur de thrillers (Pour elle, A bout portant et Mea Culpa), débute dans la comédie avec Radin ! Il poursuit l’expérience avec Le jeu, sorti en octobre 2018. Quant à Dany Boon, il jouera en 2020 dans Le lion de Ludovic Colbeau-Justin, réalisateur de Piégés sur TF1. Il apparaît également au générique de Murder Mystery, une comédie policière américaine portée par Adam Sandler et Jennifer Aniston prévue pour 2019 sur Netflix. Concernant Noémie Schmidt (Laura), elle campera prochainement une vétérinaire dans Les vétos de Julie Manoukian.

radin3.jpg

 

Press Kit

Partager