Joséphine ange gardien – Interview de Sandrine Quétier

Joséphine, ange gardien

Un Noël recomposé (Partie 1)
Mardi 18 décembre à 21:00

Joséphine ange gardien – Interview de Sandrine Quétier

publié par Bastien Vaz le 27/11/2018
«Je suis très bonne élève»
TF1 continue de célébrer Noël ! A l’approche du réveillon, Joséphine va tenter de recomposer une famille au bord de l’implosion. En parallèle, elle aidera un père à renouer avec sa fille, Mylène. Cette dernière est incarnée par Sandrine Quétier, qui fait ses grands débuts dans la comédie.
quetier_jag.jpg

Qui est Mylène, le personnage que vous jouez dans cet épisode spécial Noël ?
Elle est séparée de son mari et a deux enfants. Fâchée avec son père, elle ne l'a pas vu depuis plusieurs années. Mais à l’approche de Noël, leurs chemins vont se croiser à nouveau. Et il va tout faire pour renouer avec sa fille et ses petits-enfants. Pour jouer Mylène, je suis passée par l’émotion et la comédie car elle a la particularité d’être très gaffeuse !

Que représente Noël pour vous ? 
Un moment de joie ! C’est l’occasion de revoir ceux que l’on n’a pas vus depuis longtemps. En général, j’organise le réveillon à la maison et je n’hésite pas à mettre la main à la pâte… Je fais un beau sapin, et une belle table ! Ce moment de l’année me rappelle aussi mon enfance et l’excitation que je ressentais quand on ouvrait les cadeaux. Mais je me sens un peu triste pour ceux qui n’ont pas la chance de célébrer Noël et je m’engage, en amont, dans des associations.

«Joséphine, ange gardien» est un programme emblématique de TF1, comment avez-vous obtenu ce rôle ? 
J’ai passé un casting, tout simplement. Et après quelques essais, j’ai été retenue ! Je ne suis jamais sereine dans cet exercice car je ne le maîtrise pas forcément… Mais je suis très bonne élève ! J’apprends mon texte par cœur, je me concentre et j’écoute toutes les recommandations. 

Quel souvenir gardez-vous de ce tournage ?
C’est une très bonne expérience. C’était très drôle de tourner un épisode de Noël au mois de septembre. On portait des pulls et des écharpes par 20 degrés ! L’équipe m’a bien accueillie. Mimie Mathy a été bienveillante. Elle m’a mise à l’aise dès mon arrivée, quand nous devions tourner une scène de groupe. Catherine Allégret a su me détendre, tout comme Roland Magdane qui a été très drôle, généreux et à l’écoute.

quetier_jag_2.jpg
 

Vous vous consacrez désormais à la comédie, comment vivez-vous ce changement ? 
Très bien ! La notoriété est un avantage car on m’appelle pour passer des castings, sûrement par curiosité. Cependant, même si j’ai l’habitude des plateaux, j’ai dû abandonner certains réflexes. A la télévision, on ne bouge pas tellement alors que sur un tournage, il faut occuper l’espace. Je suis contente de ce nouveau départ car je n’ai pas pris la décision de me lancer dans la comédie sur un coup de tête. J’y réfléchis depuis quelques années et tout se passe bien car j’avais tout anticipé ! Je prends des cours avec des coachs, je travaille mes textes avec des comédiens et je vais même essayer de libérer une semaine dans mon emploi du temps pour suivre une formation. Cependant, je n’oublie pas mes anciennes émissions… Je regarde Danse avec les stars et je suis toujours aussi séduite par la qualité du programme, des danses. De plus, je trouve que Camille Combal et Karine Ferri forment un duo canon !

Qu’en est-il de vos projets ? 
Je vais participer prochainement à un court métrage et tourner dans la série Crimes Parfaits, sur France 3. Par ailleurs, j’aimerais beaucoup jouer le rôle d’une vraie méchante !