Joséphine ange gardien – Interview de Roland Magdane

Joséphine, ange gardien

Un Noël recomposé (Partie 1)
Mardi 18 décembre à 21:00

Joséphine ange gardien – Interview de Roland Magdane

publié par Bastien Vaz le 27/11/2018
«Je suis très attaché aux traditions»
Noël approche. L’occasion pour Roland Magdane d’enfiler son costume de Père Noël pour le plaisir des téléspectateurs. Dans cet épisode spécial Noël, l’acteur aux mille casquettes donne la réplique à la star du programme, Mimie Mathy, et à Sandrine Quétier, qui fait ses débuts dans la comédie.
un_noel_recompose_1.jpg

Quel rôle jouez-vous dans cet épisode spécial Noël ? 
J’incarne un homme qui a enchaîné les bourdes et s’est retrouvé coupé de sa fille et ses petits-enfants. Mais il a décidé d’arrêter les bêtises et, à l’approche du réveillon de Noël, mon personnage va essayer de renouer avec sa famille. Et pour cela, il a une idée : se faire passer pour le père Noël. Forcément, sa fille va s’en rendre compte et cela donnera lieu à des scènes pleines d’émotion. 

Que représente Noël pour vous ?     
J’adore Noël et tout ce que cette fête représente. Je suis très attaché aux traditions. Il faut savoir que je suis un spécialiste de la décoration. J’en achète tous les ans et, à force, ma maison est remplie de guirlandes en tous genres. Chez moi, ça brille ! Mais quand il s’agit de tout ranger, je traîne la patte… Le 24 décembre, j’aime retrouver tous les ingrédients qui rendent cette fête unique : une buche de Noël, des cadeaux et un sapin. Mes petits-enfants adorent ce moment, surtout lorsqu’il s’agit de déballer ce que le Père Noël a déposé sous le sapin. Ils ne peuvent pas attendre le lendemain matin ! 

Qu’est-ce qui vous a motivé à tourner dans «Joséphine, ange gardien »
La fiction est un genre que j’affectionne particulièrement et j’ai pensé que mon public aimerait sûrement me revoir dans ce registre à la télévision. TF1 m’avait proposé de tourner dans Demain nous appartient mais mon emploi du temps m’en a empêché. A part cela, j’ai toujours admiré Mimie Mathy que j’ai découverte dans l’atelier Fugain sur TF1. Je la trouve sympathique et j’ai toujours voulu travailler avec elle. Et aujourd’hui, c’est chose faite ! Cette femme a un succès fou et son personnage correspond parfaitement à sa personnalité. C’est sans doute pour cela que Joséphine, ange gardien rassemble énormément, année après année.  

un_noel_recompose_2.jpg
 

Quel souvenir gardez-vous de ce tournage ? 
J’en garde un très bon souvenir, mais c’était trop court. J’aurais aimé tourner plus de scènes avec Mimie Mathy ! C’est une bonne camarade et elle ne lâche jamais, même après dix prises. Quant à Sandrine Quétier, elle est très professionnelle, humble et a réussi à créer l’émotion. Et pour y parvenir, il faut être sincère. Pour toutes ces raisons, je pense qu’elle a tout pour devenir une grande comédienne. Nous n’avons pas fini d’entendre parler d’elle… Par ailleurs, j’ai eu la chance de retrouver Philippe Proteau, qui avait réalisé l’épisode de Camping Paradis dans lequel j’avais tourné en 2009. Je suis heureux d’avoir joué dans ce numéro spécial Noël et j’espère qu’il apportera beaucoup de bonheur aux téléspectateurs. 

Vous êtes à la fois chanteur, acteur et humoriste… Quelle discipline préférez-vous ? 
J’aurai toujours une préférence pour le one-man-show. C’est le métier le plus extraordinaire au monde ! Avoir l’occasion de jouer pendant deux heures devant des personnes qui se marrent… que demander de plus ? Lorsque je suis sur scène, devant mon public, je suis comme un enfant dans une cour de récréation. Mais je pars du principe qu’il ne faut pas se lasser de ce que l’on fait. Alors parfois, je passe devant la caméra et je prends beaucoup de plaisir, car j’aime le travail d’équipe. 

Où va-t-on vous retrouver prochainement ? 
Je vais être très occupé. Jusqu’au mois de mai, je vais sillonner les routes de France avec Déjanté, mon nouveau spectacle qui ne contient que des sketchs inédits. Après cela, j’espère avoir la chance de faire quelques apparitions dans des fictions…