Présentation de la série Les Chamois

Les chamois

Les Chamois - Episode 5
Mardi 4 décembre à 21:00

Présentation de la série Les Chamois

publié par Karelle Bourgueil le 06/11/2018
Embrouilles au sommet
Suite au succès de l’épisode pilote diffusé il y a un an, la troupe des «Chamois» (François Berléand, Julie Depardieu, Isabelle Gélinas et François Vincentelli) revient dans six nouveaux épisodes réalisés par Philippe Lefebvre. Au cœur des Gets, différends familiaux, petits et gros mensonges et quiproquos animent la vie des deux familles, toutes générations confondues.
camera.jpg

Etienne et Marie-Odile Leroy sont de retour aux Gets pour assister à l’enterrement de leur ami Pierre Garcin, propriétaire de la pension des Chamois. Dylan et Emma, enceinte de 8 mois, les accompagnent. Alors qu’ils se rendent compte qu’ils se sont trompés de cérémonie et sont en train d’assister à celle d’un autre défunt, Emma perd les eaux. Etienne panique car il ne réussit pas à joindre le Samu et c’est finalement deux pompiers de la station qui accouchent la jeune femme. Parents d’une petite fille, Emma et Dylan sont aux anges, même s’ils ne parviennent pas à se mettre d’accord sur le choix du prénom. Krystel et Thierry Bernard, les parents de Dylan, désormais séparés, arrivent également à la station pour faire la connaissance de leur petite-fille. Chacune des deux familles tente d’influencer les jeunes parents pour qu’ils choisissent un prénom de leur cru…

bapteme.jpg
 

Retour aux Gets
Après le succès de l’épisode pilote des Chamois diffusé en décembre 2017 (5,5 millions de téléspectateurs), Philippe Lefebvre reprend les rênes de la réalisation et garde comme point de départ de ces nouveaux épisodes la thématique phare de la série : la confrontation entre deux familles que tout oppose. «Les Leroy et les Bernard ont des cultures très différentes, explique-t-il, et cela transparaît également dans la façon d’éduquer leurs enfants. L’arrivée de ce bébé les oppose sur des questions essentielles, comme le baptême. Il y a une conviction religieuse chez les Leroy qui est totalement absente chez les Bernard !» Le tournage de ces épisodes a duré quinze semaines, dont quatre passées en région parisienne, notamment dans l’hôtel des Chamois reconstitué en studio. Quant aux extérieurs, ils ont été réalisés aux Gets comme l’année précédente. «Le succès du premier opus nous a permis d’être très bien accueillis. La promesse de cette série, c’est la montagne, la nature, la neige, le grand air. J’ai donc fait le choix de tourner beaucoup plus dans la station pour montrer l’ambiance de l’après-ski, poursuit Philippe Lefebvre. L’année dernière, on avait dû réaliser des plans dans d’autres stations à cause du manque de neige. Cette année, on en avait presque trop !» 

pretre.jpg
 

Nouveaux personnages
Si les comédiens du premier épisode ont tous répondu présent pour tourner la suite de leurs aventures, de nouveaux personnages font également leur apparition. Cécile Rebboah campe une employée de l’hôtel ; Philippe Uchan, le père Cyril ; et Olivier Baroux se glisse dans la peau de Patrick, à la fois pédiatre, maire des Gets et ex-petit ami de Marie-Odile. Pour Philippe Lefebvre qui avait déjà tourné plusieurs fois sous sa direction (Safari, L’Italien), cette collaboration a été une aubaine. «Entre metteurs en scène, on est très dociles. On connaît les difficultés et on s’attèle à rendre la tâche plus facile. Comme Olivier est la plupart du temps derrière les caméras, il était heureux de venir jouer. Il connaissait bien François Berléand et Isabelle Gélinas. Et c’était un plaisir de les faire tourner ensemble. Je garde un souvenir mémorable de la scène du réveillon de Noël où le prêtre chante son cantique de plus en plus ivre. C’était à la fois très drôle et difficile à tourner car tout le monde se marrait.» Philippe Lefebvre sera à l’affiche d’Infidèle, adaptation de la série britannique Dr Foster, avec Claire Keim et Jonathan Zaccaï.