DALS - ITV des 3 couples en demi-finale

DALS - ITV des 3 couples en demi-finale

publié par Sophie Ricaume le 20/11/2018
Paroles de demi-finalistes !
A J-4 de la demi-finale en direct de «Danse avec les stars», dont Michel Sardou sera l’invité d’honneur, les trois derniers couples encore en compétition livrent leurs impressions. Qui réussira à convaincre le jury et les téléspectateurs pour accéder à la finale ? Réponse samedi soir...
dals_9_demi_finale_ok.jpg

 

iris_et_antho_dals_9_ok.jpg
 

Iris Mittenaere et Anthony Colette : «On tient bon !»
«Anthony m’a beaucoup appris. J’ai très envie d’arriver en finale avec lui. A ce stade de la compétition, on se sent un peu plus libre. Apprendre les chorégraphies est devenu plus simple et j’essaie de me lâcher encore plus lors des primes. Oublier les pas me permet d’être à l’aise et de me concentrer sur autre chose. Nous travaillons beaucoup sur l’interprétation et je mets toute mon énergie à chaque répétition. La concurrence est dure mais on tient bon ! Danse avec les stars m’a permis de mieux appréhender mon corps. Perfectionniste dans l’âme, je doute toujours de ce que je fais et suis rarement satisfaite. Physiquement et mentalement, il faut garder le cap mais je suis plus que jamais motivée pour aller jusqu’au bout avec Anthony.»

«Iris a le mental et la volonté pour aller jusqu’en finale. Elle est très pugnace. Le stress est naturellement là. Nous avons de plus en plus de danses à interpréter et de moins en moins de temps pour les répéter. Notre complicité évidente est un atout. Nous avons à peu près le même âge et nous sommes sur la même longueur d’onde.»

terence_et_fauve_ok.jpg
 

Terence Telle et Fauve Hautot : «Une nouvelle passion»
«Après l’épreuve des face-à-face, qui remet les pieds sur terre, je vis chaque prime comme il vient. Chacun a son style et sa notoriété. On joue la carte qu’on a. Même si je serais très déçu de devoir quitter l’aventure, à chaque étape, j’ai adoré entrer dans la peau d’un nouveau personnage et tester les chorégraphies les plus variées, du contemporain à Michael Jackson, en passant par le Jazz Broadway, en mode comédie musicale ! Ça m’ouvre même des perspectives insoupçonnées et une nouvelle passion.»

«Je prends beaucoup de plaisir à danser avec Terence et j’ai un regain d’énergie à mesure que l’échéance se rapproche. Lorsque j’ai dansé sur du contemporain avec Terence la première fois, j’ai trouvé qu’il avait les postures d’un danseur classique. Il a une grâce et une élégance naturelles, même si derrière se cache beaucoup de travail, car je ne laisse rien passer.»

clement_et_deni_9_ok.jpg
 

Clément Remiens et Denitsa Ikonomova : « Nous n’avons jamais relâché !»
«On rêve de la finale, on croise les doigts car tout cela ne dépend pas que de nous. Arriver en demi-finale, c’est déjà énorme ! Je suis fier d’avoir pu interpréter toutes ces danses et d’avoir pu transmettre autant d’émotions. Denitsa et moi avons dû nous adapter aux tournages de Demain nous appartient, mais nous n’avons jamais relâché nos efforts. Par ailleurs, être à Sète durant la semaine m’a aussi permis de faire retomber un peu la pression.»

«Clément est un grand bosseur. Il ne se plaint jamais et j’admire son énergie à toute heure. Je ne pensais pas que nous irions aussi loin dans la compétition, c’était un vrai défi. Clément a à cœur d’offrir à chaque danse le plus beau des spectacles et sa motivation a toujours payé. Sa compétition, elle est surtout envers lui-même.»

 

Press Kit

Partager