Présentation du film Les visiteurs - la révolution

Présentation du film Les visiteurs - la révolution

publié par Bastien Vaz le 28/08/2018
Quand les gueux prennent le pouvoir
Christian Clavier, Jean Reno et Marie-Anne Chazel sont de retour pour un troisième volet des «Visiteurs». Certains verront leur rôle s’inverser, car ils débarquent en pleine Révolution française. Pendant leur voyage dans le temps, les personnages phares de la trilogie croiseront la route de nouveaux héros incarnés par un casting haut de gamme.
lesvisiteurslarevolution.jpg

Après un énième voyage dans le temps censé les ramener dans leur époque, le comte Godefroy de Montmirail et son fidèle écuyer Jacquouille se retrouvent en pleine Terreur, pendant la Révolution française. Emprisonnés et condamnés à la guillotine, ils parviennent à s’échapper et font la connaissance de leurs arrières petits-enfants. Les descendants de Montmirail sont des aristocrates en fuite ; ceux de son compagnon, des révolutionnaires. Si Jacquouille prend goût à cette nouvelle époque, elle n’est pas au goût de son camarade. Godefroy de Montmirail souhaite à tout prix revenir chez lui, car ses terres sont menacées. S’il ne rentre pas au XIIe siècle à temps, elles lui seront confisquées. En outre, les deux acolytes font face aux effets secondaires de leur voyage temporel. Leur apparence physique se dégrade et ils doivent quitter le XVIIIe siècle au plus vite, pour éviter d’être réduits en poussière. Pour ce faire, ils n’ont pas d’autre choix que de retrouver un descendant de l’enchanteur Eusébius, qui se trouve être à Paris, siège de la Révolution française.

Dix-huit ans plus tard
Les Visiteurs - La Révolution est la suite du deuxième volet sorti en 1998. Ce chapitre, qui a attiré plus de 2 millions de spectateurs dans les salles françaises, reprend où l’épisode précédent s’est achevé. Ce n’est pas un hasard si l’intrigue se déroule pendant la Révolution française, au moment où le peuple décide de prendre le pouvoir. Par ce choix, le réalisateur des Visiteurs, Jean-Marie Poiré, explique aux fans de la première heure comment la famille de Jacquouille s’est emparée du château des Montmirail. L’occasion de faire apparaître des personnages historiques comme Robespierre, Marat ou Saint Just. Jean Reno incarne toujours le personnage du comte Godefroy de Montmirail, comme Christian Clavier qui joue le rôle de son écuyer et celui de son descendant, Jacquouillet. Quant à Marie-Anne Chazel, elle revient sous les traits de Prune. La sans-culotte se révèle être l’ancêtre de Dame Ginette, le personnage incarné par l’actrice dans les précédents films.

lesvisiteurs3_modifie-1.jpg
 

De nouveaux visages bien connus du public
Un vent de nouveauté souffle sur le casting très prometteur de ce troisième épisode. Franck Dubosc (Gonzague de Montmirail), Karin Viard (Adélaïde de Montmirail), Sylvie Testud (Charlotte Robespierre), Ary Abittan (Lorenzo Baldini), Lorànt Deutsch (Jean-Marie Collot d’Herbois) ou encore Alex Lutz (Robert de Montmirail) partagent l’affiche de cette comédie avec les acteurs stars de la série de films. Certains comédiens avaient déjà joué avec Christian Clavier dans Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu de Philippe de Chauveron, en 2014. L’acteur avait donné la réplique à Ary Abittan, Pascal N’Zonzi, David Salles et Frédérique Bel. Jean-Luc Couchard, qui joue le rôle de l’accusateur Legendre dans Les Visiteurs - La Révolution, avait également tourné avec l’interprète de Jacquouille dans Baby Sitting 2. Le mois de Janvier 2019 sera chargé pour Franck Dubosc et Christian Clavier : l’un apparaîtra dans All Inclusive de Fabien Onteniente et l’autre sera à l’affiche du très attendu Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu avec Ary Abittan et Frédérique Bel. Quant à Karin Viard, elle incarne la Marquise de Grand-Air dans l’adaptation de Bécassine, actuellement dans les salles françaises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Press Kit

Partager