Paddington

Paddington

publié par Amandine Sand le 03/10/2017
Londres : mode d’emploi pour ours péruvien !
Un jeune ours péruvien décide de s’installer à Londres dans l’espoir de trouver un nouveau foyer et une vie meilleure. Mais, à peine arrivé en gare de Paddington, les désillusions sont nombreuses. Comment prendre ses marques dans une ville aussi grande et impersonnelle ? Sa rencontre avec la famille Brown, alors qu’il erre en gare, va lui redonner espoir.
vignette_paddington

Dans les forêts du Pérou, un ourson coule des jours heureux avec sa tante Lucy et son oncle Pastuzo jusqu’au jour où son oncle décède suite à un violent tremblement de terre. N’ayant plus de foyer, il décide de se rendre seul à Londres dans l’espoir d’y mener une nouvelle vie. En effet, quelques années auparavant, un explorateur britannique a fait la promesse de les accueillir. Mais une fois arrivé à destination, malgré sa politesse, personne ne lui prête attention. Par chance, il rencontre la famille Brown. La mère lui donne un nom : celui de la gare, Paddington, et propose de l’héberger pour une nuit…

Les maladresses s’accumulent lors des premiers pas de Paddington dans la capitale. Plein de bonne volonté, il va devoir se familiariser avec de nouvelles coutumes, bien loin de celles de la forêt péruvienne. L’inquiétude grandit pour Paddington qui peine à trouver sa place dans cette grande ville…  Pour lui, la famille Brown est une «étrange tribu» dont il ne comprend pas les règles. Face à ses désillusions et pour échapper à l’orphelinat, l’ourson se lance à la recherche de l’explorateur qui s’était lié d’amitié avec les siens. Les Brown l’aident à mener ses recherches. En parallèle, Millicent (Nicole Kidman), empailleuse d’animaux sauvages, apprend sa présence à Londres. C’est le début d’une folle course-poursuite pour le retrouver… et l’empailler ! Déterminée, elle va user de tous les moyens possibles, du chantage à la séduction, pour parvenir à ses fins…  Paddington arrivera-t-il à lui échapper et à retomber sur ses pattes ?

Une comédie imprégnée de l’univers britannique

Sortie sur les écrans en décembre 2014, cette comédie familiale mêle animation et prises de vues réelles. C’est le comédien Guillaume Gallienne qui prête sa voix à l’ours Paddington. Le film entraîne le spectateur à travers des lieux emblématiques de Londres. Il offre de très beaux plans comme ceux de la gare de Paddington, Buckingham Palace, ou encore le Musée d’histoire naturelle où de nombreuses scènes ont été tournées. Il s’agit de la première adaptation cinématographique de la célèbre œuvre de Michael Bond, se composant de 23 livres rédigés de 1958 à 2012. L’auteur a trouvé son inspiration suite à l’achat d’un petit ourson en peluche pour sa femme, qu’ils avaient baptisé Paddington. Drôle, maladroit et touchant, l’ours se place désormais au rang des personnages préférés des Britanniques. Les livres se sont vendus à plus de 35 millions d’exemplaires à travers le monde et ont été traduits dans plus de 40 langues. Face à cet engouement, la gare Paddington possède une statue à son effigie et accueille une boutique qui lui est dédiée pour le plus grand plaisir de ses nombreux admirateurs. Parmi eux, on retrouve l’actrice Nicole Kidman, ici dans le rôle de Millicent, aussi maléfique que séduisante. Pour interpréter ce personnage inventé par le réalisateur Paul King, qui lui sied à merveille, elle n’a pas hésité à effectuer de nombreuses cascades ou encore à apprendre à manier les couteaux ! Le second volet des aventures de Paddington sortira dans les salles en décembre 2017, avec Hugh Grant au casting.

Press Kit

Partager