Présentation du film En solitaire

Présentation du film En solitaire

publié par Karelle Bourgueil le 04/07/2017
Dilemme en mer
François Cluzet se glisse dans la peau d’un skipper en lice pour le Vendée Globe. Premier film de Christophe Offenstein, «En solitaire» réunit également Guillaume Canet, Virginie Efira et Jean-Paul Rouve.
ensolitaire.jpg

Yann Kermadec prend le départ de la course du Vendée Globe au pied levé en remplacement de son ami et beau-frère, Franck Drevil, contraint d’abandonner après un accident de moto. Galvanisé par cette opportunité et encouragé par sa compagne Marie et sa fille Léa, issue d’un premier mariage, Yann se place rapidement dans les premières places. Après avoir heurté un baril, il est contraint de s’arrêter près des îles Canaries pour réparer son safran endommagé. Mano Ixa, un jeune Mauritanien de 16 ans rêvant de rejoindre la France, en profite pour s’introduire en douce sur le voilier. Quand Yann découvre sa présence, il craint de voir son rêve de victoire s’envoler, le règlement interdisant formellement une autre personne à bord. Il décide alors de changer de cap pour débarquer au plus vite ce passager indésirable. Mais les conditions climatiques en décident autrement. Les modifications d’itinéraires de Yann intriguent Marie et Franck qui suivent la course de près…

Contre vents et marées
Avec En solitaire, Christophe Offenstein signe la réalisation de son premier long métrage dont il a coécrit le scénario. Pour renforcer le réalisme des conditions de course vécues par les skippers engagés dans une telle compétition, de nombreuses scènes ont été tournées dans des conditions réelles. Une équipe de dix-huit personnes s’est retrouvée à bord d’un monocoque de près de vingt mètres de long ayant participé à une précédente édition du Vendée Globe pour tourner les scènes en pleine mer. Christophe Offenstein a également profité du départ du véritable Vendée Globe pour filmer quelques séquences dans la baie des Sables-d’Olonne.

Retrouvailles
Le cinéaste retrouve François Cluzet qu’il avait croisé sur Ne le dis à personne et Les petits mouchoirs et Guillaume Canet dont il a été le directeur de la photographie pour ces deux films mais également pour Blood Ties et plus récemment Rock’n Roll. Le comédien retrouve quant à lui François Cluzet avec lequel il avait tourné dans Ne le dis à personne et qu’il avait dirigé dans Les petits mouchoirs. A leurs côtés, Jean-Paul Rouve, qui avait travaillé avec Christophe Offenstein pour Sans arme, ni haine, ni violence, se glisse dans la peau d’un autre skipper chevronné et extravagant, et Virginie Efira dans celle de la compagne de Yann Kermadec. Le rôle du jeune Mano Ixa a quant à lui été confié à Samy Seghir, découvert dans Neuilly sa mère !
François Cluzet sera à l’affiche à l’automne prochain de L’école buissonnière, le prochain film de Nicolas Vanier. Quant à Virginie Efira et Guillaume Canet, ils seront à nouveau réunis dans Le grand bain, le premier long métrage de Gilles Lellouche.

Press Kit

Partager