Les vieilles canailles

Les vieilles canailles

Concert à l' AccorHôtels Arena de Paris
Samedi 24 juin à 21:00

Les vieilles canailles

publié par Vanessa Vincent le 07/06/2017
Paroles de vieilles canailles
TF1 diffusera le concert événement des Vieilles canailles en direct de l’AccorHotels Arena de Paris le samedi 24 juin. A J-4 de leur tournée exceptionnelle à travers la France, la Suisse et la Belgique, Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell donnaient hier une conférence de presse à trois voix à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt. Confidences des amis de 50 ans entre deux répétitions, avant leur grand retour sur scène à Lille, le 10 juin.
LES VIEILLES CANAILLES

Dès leur arrivée face à la presse, les trois stars de la chanson française ne boudent pas leur plaisir de retrouver leur public, après deux ans et demi d’absence. «C’est un métier formidable que de rendre les gens heureux et leur donner du rêve, aime à rappeler Johnny Hallyday. En 2014, nous n’avions joué qu’à Paris et je regrettais de ne pas avoir offert ce spectacle à notre public en région. C’était très dommage et mes fans me l’ont reproché, notamment à travers les réseaux sociaux. J’ai donc appelé mes deux camarades et je leur ai proposé de retenter l’aventure le temps de 17 dates uniques. Nous proposerons donc à peu près le même show, tout en modifiant certaines choses. Je reste profondément marqué par l’empreinte d’Elvis et retrouver mon âme de crooner me convient parfaitement ! J’ai à cœur de faire cette tournée, qui m’est bénéfique moralement. Je vais le mieux possible. En plus, je suis entouré de mes deux compères et amis d’enfance». Près de lui, Eddy Mitchell confirme : «Johnny, c’est Robocop ! C’est un battant, il est recousu de partout, mais il repart tout le temps ! Il a une telle énergie que c’est lui qui va devoir nous soutenir ! Les répétitions se passent très bien. On procède à quelques petites mises au point, on prépare les interludes entre les chansons. Entourés d’un grand orchestre, je peux d’ores et déjà vous confirmer que nous débuterons le concert par Les playboys. Johnny et moi nous connaissons depuis l’âge de nos 15 ans, à l’époque du Golf Drouot, le temple du rock. On n’a même plus besoin de se parler !». «Moi, je suis un chanteur d’apéro !, lance Jacques Dutronc, en forme. Tony Bennett, Frank Sinatra et Dean Martin ont toujours ma préférence dans le registre des grands crooners. Ils sont une référence et une source d’inspiration infinie. Derrière ses lunettes sombres et son écharpe – censée cacher sa timidité envers les journalistes présents ! – l’interprète des Cactus affirme : «Avec mes deux acolytes, on s’amuse beaucoup. On chante à trois, on fait des blagues, on fait un peu plus les crooners». «Nous ne serons pas sur scène le soir de mon anniversaire, regrette Johnny Hallyday, mais comptez sur moi pour organiser un petit dîner entre nous autour du 15 juin, affirme la star. En tournée, l’ambiance est festive. Si j’aime bien rentrer chez moi après les concerts, tout comme Eddy, c’est parce que je ne supporte plus les hôtels. Voilà 55 ans que j’enchaîne les tournées et j’apprécie de retrouver mon domicile. «On n’est pas là que pour chanter, on est aussi là pour s’amuser», ajoute Eddy Mitchell, malicieux. «Vous savez ce qui me manque le plus à Los Angeles ? Les copains et les terrasses de café», précise Johnny Hallyday. A bon entendeur, le Taulier sera très bien entouré dans les semaines à venir ! La conférence de presse s’achève, les playboys quittent la scène en plaisantant. Rendez-vous à Lille le samedi 10 juin pour la première date de cette aventure unique…